fbpx

Saviez-vous qu’une bouse de vache contient 0,1 kilowattheure? Cette énergie peut alimenter un ordinateur pendant trois heures ou fournir l’énergie nécessaire à un réfrigérateur à faible consommation pendant six heures. Mais ce n’est pas la seule source d’énergie durable… Il existe en effet plein d’alternatives aux énergies fossiles!

Le 30 janvier 2020, notre agence a mis sur pied la conférence de presse annuelle de l’Aide suisse à la montagne et qui avait pour objectif d’introduire la campagne de collecte nationale concernant « Les énergies renouvelables en région de montagne ». Thématique actuelle et bien médiatisée, la problématique des énergies renouvelables a suscité l’intérêt de nombreux médias généralistes, mais aussi de plusieurs revues spécialisées. Il faut dire que nous nous sommes attelés à concocter un programme alléchant:

  • Simon Eschler a présenté Agri Bio Val Sa, où 11 argiculteurs entreprennent avec succès la transformation des déchets organiques en énergies renouvelables à Fleurier (NE).
  • Thomas Bucher s’est exprimé sur La Biolettaz, une coopérative de 12 membres et qui s’engage pour l’installation d’un chauffage à distance sur la commune du Séchey (VD).
  • Enfin, Daniel Favrat, professeur honoraire au centre de l’énergie de l’EPFL et initiateur du projet Swissenergyscope, a amené une touche plus scientifique à la question de « La transition énergétique suisse et ses impacts en régions de montagne. »

Des interventions plutôt intéressantes, non?

Voici une présentation du projet de Agri Bio Val SA par Simon Eschler:

Laisser un commentaire